matrice-bcg-boston-consulting-group

Qu’est-ce que la matrice BCG (Boston Consulting Group) ?

La matrice BCG, Boston Consulting Group, est un outil marketing et stratégique qui permet d’organiser et d’évaluer les produits et services d’une société ou d’un marché. C’est un outil marketing d’aide à la décision afin de pondérer les activités d’une entreprise parmi celles qui engendrent des bénéfices, celles qui supportent la croissance, celles qui représentent l’avenir de l’entreprise ou celles qui ne rapportent plus suffisamment mais qui constituent son patrimoine. En complément n’hésitez pas à faire une matrice SWOT et un benchmark marketing.

Grâce à la matrice BCG (Boston Consulting Group) vous serez capable de mettre en place et piloter une stratégie de développement de l’entreprise.

La matrice BCG permet également de positionner les produits et/ou services selon deux axes:

  • Le taux de croissance du marché.
  • La part de marché du produit/service par rapport aux concurrents.

Comment construire la matrice BCG (Boston Consulting Group) ?

Afin de construire la matrice BCG, rien de plus simple, il suffit de suivre ces quelques intrucstions.

  • Positionnement des produits et services: L’entreprise doit organiser chacun de ses produits et/ou services sur la matrice. Ainsi elle est en mesure d’avoir des informations sur la part de marché du produit/service et la croissance du marché.

  • Générer de la valeur sur le long terme: L’entreprise devrait disposer d’un portfolio de produits qui comprend des produits à forte croissance où il faut injecter des liquidités et des produits où la croissance est plus faible mais qui engendrent beaucoup de bénéfices.

comment-analyser-matrice-bcg-boston-consulting-group

Comment analyser la matrice BCG (Boston Consulting Group) ?

Une matrice BCG comporte une grande varieté de catégories de produits. Afin de vous aider à analyser cette matrice, voici les principales informations à retenir.

Les produits « étoiles » ou « vedettes »: Ce sont des produits prometteurs pour l’entreprise et plus généralement les sociétés leaders du secteur d’activité. La stratégie marketing consiste à les dynamiser par des investissements appropriés afin de suivre la croissance de leur marché et s’y maintenir en position de force. Ces produits ont besoin d’une grande quantité de liquidités mais contribuent aussi à la rentabilité de la société, donc ils génèrent également des bénéfices. Ils sont amenés à devenir progressivement des « vaches à lait » avec la saturation du marché.

Les produits « vaches à lait » : Ce sont des produits ou services en phase de maturité qui génèrent des profits non négligeables et des liquidités mais qui doivent être remplacés dans un avenir proche car leur croissance est relativement faible. Il faut donc les rentabiliser car ils permettent de financer d’autres activités en progression (notamment les produits « vedette » et « dilemmes »).

Les produits « dilemmes »: Ce sont la plupart du temps des produis commercialement peu rentables et qui ne génèrent pas de bénéfices à moins que l’entreprise décide d’y investir des ressources pour maintenir voire accroître les parts de marché (deviennent alors des vedettes potentielles). Ils ont une demande en liquidités élevée et l’entreprise doit s’interroger sur le fait d’investir plus fortement ou bien d’abandonner le produit.

Les produits « poids morts »: Ce sont des produits positionnés sur un marché déclinant et très concurrentiel et dont l’entreprise devra envisager de se débarrasser dès qu’ils seront trop coûteux à maintenir. L’entreprise doit faire en sorte de réduire au minimum les produits « poids morts ». Elle doit décider si elle ajouter des liquidités, sinon elle devra les abandonner à court terme.

Découvrez également notre glossaire du Marketing Digital et notre glossaire des relations presse et relations publiques.



Matthis Duarte

Fondateur de Pixel News et Consultant SEO.