Infographie des tendances 2018 : Ce qu’il faut garder et oublier de la publicité en ligne selon Cyrille Geffray, CEO de Smart

infographie-publicite-tendances-2018

Les intégrations SSPs Server-to-Server

Le Header Bidding est aujourd’hui un moyen de contourner les systèmes fermés de monétisation.

Les intégrations SSPs Server-to-Server permettent, comme le Header Bidding, d’augmenter les revenus sans la complexité de l’intégration.

Elles permettent également de réduire les temps de latence, et ne requièrent pas de paramètrage dans l’ad server.

Les investissements dans les données (first party) pour concurrencer les walled gardens

Les revenus des sociétés autres que Google et Facebook augmentent enfin et continuerons d’augmenter: 2,8% en 2017, 4,8% en 2018 et de 6,5% en 2019.

Les alliances et les innovations autour des données first party vont aider les éditeurs à lutter contre le duopole.

Les transactions privées

Le marché revient à des échanges plus directs entre les annonceurs et les éditeurs.

L’année prochaine, le programmatique direct devrait augmenter de 26% et les transactions PMP de 28,9%, alors que les Open Auctions n’augmenteront que de 7,9%.

L’alliance de l’écosystème pour lutter contre la fraude publicitaire

Les initiatives anti-fraude ads.txt et ads.cert illustrent les efforts de l’IAB pour lutter contre la fraude publicitaire.

Selon Pixalate, 71 288 éditeurs avaient déjà implémenté ads.txt à la mi-décembre. c’est un bon début.

La data first party

Les données utilisateurs ont beaucoup de valeur. Les ignorer, c’est comme passer devant un billet de 100€ sans le ramasser.

Selon eMarketer, 58% des principales entreprises américaines compris le message et commencent à investir massivement dans leurs données first party.

Une meilleure expérience publicitaire

L’opportunité du programmatique a entraîné une immense quantité d’inventaire et pas toujours qualitatif.

Il est temps de faire le ménage.

Moins de publicité = rareté = meilleure UX = meilleures performances = plus de valeur pour les annonceurs.

La transparence

Avec plus de transparence, les annonceurs devraient payer moins et les éditeurs gagner plus.

Moins de gaspillage et plus de valeur.

La vie privée des utilisateurs

Menacé par les sanctions, le marché doit se mettre au pas.

A partir du 28 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGP) va entrer en vigueur.

Le pouvoir à l’utilisateur!

Découvrez également nos articles sur :



Matthis Duarte

Fondateur de Pixel News et Consultant SEO.