Le stress au travail est devenu un véritable fléau dans nos sociétés modernes et touche un grand nombre de salariés. Face à cette situation, il est primordial d’apprendre comment gérer ce stress pour préserver sa santé et son bien-être. Cet article vous présente des techniques et méthodes efficaces pour surmonter le stress au travail.

Comprendre les sources du stress

Pour appréhender ce sentiment d’oppression qui nous envahit parfois, il est essentiel d’en comprendre les causes et les mécanismes. Le stress au travail peut provenir de plusieurs facteurs :

  • La charge de travail : un rythme effréné et/ou une accumulation de tâches peuvent rapidement engendrer tensions et angoisses.
  • Les relations interpersonnelles : les conflits et les mauvaises ententes entre collègues sont également des facteurs stressants.
  • Les conditions de travail : un environnement bruyant, un poste de travail inadapté ou un manque d’autonomie sont autant d’éléments pouvant déclencher ou aggraver le stress.

Les conséquences du stress au travail

Il ne faut pas minimiser l’impact que peut avoir le stress sur notre vie quotidienne et notre physique. En effet, celui-ci est susceptible d’engendrer :

  • Des troubles du sommeil
  • De la fatigue
  • Des problèmes de concentration
  • De l’anxiété, de l’irritabilité ou encore des sautes d’humeur

Sur le long terme, ces symptômes peuvent conduire à un état de burn-out, soit une véritable épuisement professionnel. Il est donc essentiel d’apprendre à gérer son stress.

Trouver les bonnes habitudes pour réduire le stress au travail

Afin de limiter les effets néfastes du stress sur notre organisme, il est recommandé de mettre en place certaines pratiques au sein de notre quotidien professionnel :

Structurer et planifier sa journée

Prendre le temps chaque matin de lister les tâches à accomplir et leur attribuer un ordre de priorité permet de mieux visualiser sa charge de travail et ainsi d’éviter les oublis et la surcharge. De plus, cela permet également de se fixer des objectifs réalistes et atteignables, ce qui aide à diminuer la pression.

Faire des pauses régulières

Il ne faut pas hésiter à s’accorder des moments de pause tout au long de la journée, surtout lorsqu’on commence à ressentir les premiers signes de fatigue et de stress. S’éloigner quelques minutes de son environnement de travail pour prendre l’air, s’étirer les jambes ou simplement se déconnecter mentalement peut nous aider à souffler et à reprendre nos activités avec un esprit plus détendu.

Pratiquer la relaxation et/ou la méditation

Les techniques de respiration, de relaxation ou les exercices de pleine conscience constituent des outils précieux pour gérer son stress et apaiser ses tensions. Elles permettent en effet d’accroître sa capacité à se concentrer, à prendre du recul et à relativiser face aux problèmes que l’on peut rencontrer au travail.

Adopter un mode de vie sain en dehors du travail

Le bien-être au travail est également lié à notre équilibre personnel et notre hygiène de vie. Il est donc important d’adopter une routine saine lorsque l’on n’est pas au bureau :

Maintenir un bon sommeil

Pour récupérer et faire face à la pression quotidienne, il est indispensable de dormir suffisamment et de manière régulière. Un bon sommeil participe directement à notre résistance au stress et à nos performances professionnelles.

Faire de l’exercice physique

L’activité physique favorise la production d’endorphines – aussi appelées “hormones du bonheur” – et permet de libérer les tensions accumulées dans le corps. Elle est donc essentielle pour maintenir un bon équilibre mental et émotionnel.

Avoir une alimentation équilibrée

Une bonne alimentation participe également à notre santé globale et à notre vitalité. Attention toutefois à ne pas consommer excessivement des excitants comme le café, qui peut parfois générer du stress si on en abuse.

Apprendre à déléguer et à ne pas tout porter sur ses épaules

Dans un contexte professionnel, il est parfois difficile de lâcher prise et d’accepter que l’on ne puisse pas tout maîtriser alone. Pourtant, savoir déléguer certaines tâches à ses collègues ou collaborateurs est une compétence essentielle pour éviter la surcharge et la montée du stress.

Enfin, il est important de communiquer avec son entourage professionnel ainsi qu’avec sa hiérarchie pour exprimer ses besoins, ses attentes et ses difficultés. Ensemble, on peut discuter de solutions adaptées pour rendre le travail moins anxiogène et plus gratifiant pour tous.